logo

Pour une terre de 10 milliards d’hommes

Que deux cellules s’unissent pour en créer une troisième, et c’est le début, l’origine de la procréation. Voilà pour Albert Jacquard le plus grand événement de notre histoire, sujet perpétuel d’émerveillement. Préserver la richesse des possibilités, multiplier les interactions humaines et intégrer ce qui diffère pour ne pas sombrer dans l’obscurantisme et la destruction, telle est la profession de foi passionnée que sous-tend Pour une terre de 10 milliards d’hommes.

Editions Zulma, 1997.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *