logo

A Toi qui n’es pas encore né(e)

« Tu découvres cette lettre le jour de mon centième anniversaire. Entre l’été 1999 où je l’ai écrite et l’instant où tu la lis, plus d’un quart de siècle s’est écoulé. Tout ce que je sais de toi est que tu es l’un de mes arrière-petits-enfants. Es-tu une fille, un garçon? As-tu quinze ans, ou plus? Je l’ignore. Mais cela ne change rien au désir que j’ai de parcourir à travers le temps, à trois générations de distance, le chemin qui me conduit à toi. Toi, pour qui je ne suis même pas un souvenir, à peine un prénom parfois évoqué, pardonne-moi de sauter à pieds joints par-dessus ces vingt-cinq années et de m’inviter pour quelques instants dans ta vie.
J’ai parcouru la plus grande partie du XXe siècle; tu vas parcourir le XXIe. A toi de jouer, à moi d’essayer de t’éclairer. Permets-moi ce monologue qui me réinsère dans le flot des vivants. »

À la manière d’un monologue écrit pour l’un de ses arrière-petits-enfants à naître, Albert Jacquard, spécialiste de génétique, décrit l’état du monde tel qu’il le laissera aux générations futures.

Ce bilan est l’occasion de revenir sur les évènements qui ont ponctué son existence, mais aussi de dresser un état des lieux des connaissances scientifiques et techniques et de préciser, à la manière d’une profession de foi, les recommandations qu’il estime utiles et les valeurs dans lesquelles il croit.

Ainsi, la révolte et la désobéissance sont-elles présentées comme de véritables vertus quand elles sont mises au service de la défense des exclus, tandis que sont dénoncés les effets destructeurs de la compétition ou de la rivalité.

Cette médiation sur la vie et sur le prix qu’il convient d’attacher à sa liberté est donc l’héritage d’un homme qui a su s’engager et qui cherche à montrer la dignité de ces combats citoyens à l’attention de générations qui seront sans nul doute plus habituées à la seule revendication individuelle. Une leçon d’humanité. –Paul Klein

Editions Calmann-Lévy, 2000.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *